Je suis né le 15 juillet 1949 à Paris, Place du Louvre.

Toute forme a un dessin et tout dessin aspire à prendre forme.
Mon travail est à la fois une réflexion sur le corps, sa représentation par le dessin et enfin les différentes métamorphoses qui permettent le retour à la troisième dimension. Le champ de la représentation va de la forme au geste, au mouvement jusqu'à la pensée elle-même qui trouve dans le repli la force de son développement. La miniaturisation m'a conduit sur la voie du monumental. C'est pourquoi aujourd'hui je réalise cinq des plus petites pièces de la série Collines Éternelles dans des dimensions de 30 cm à 50 cm qui seront disponibles très prochainement, ce mois-ci ou le mois prochain. J'entends faire de ce site un véritable lieu d'accès à mon travail qui est lui-même susceptible d'une grande possibilité de développement.

Je voudrais pour conclure citer deux poètes qui seront toujours une grande source d'inspiration :

Rainer Maria Rilke
- Dans « Lettres à un jeune poète »
"L'art exige de ses simples fidèles autant que de ses créateurs."
- Dans « Lettre du jeune travailleur »
"Rien n'est plus puissant que le silence. Et si nous n'étions pas nés au cœur de la Parole, il n'aurait jamais été rompu."

René Char
- Dans « Le chien de cœur »
"Le désir ne sème ni ne moissonne, il ne succède qu'à lui et n'appartient qu'à lui. Il se désigne cependant comme le créancier absolu."
" Je vais parler et je sais dire, mais quel est l'écho hostile qui m'interrompt ?"